Le ministre Moreau agit contre les pétitions en ligne (Québec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le ministre Moreau agit contre les pétitions en ligne (Québec)

Message  Pierrot le Jeu 17 Fév 2011 - 17:27

À Québec, le gouvernement ne veut pas qu'une autre pétition visant le renvoi d'un élu se retrouve sur le site Internet de l'Assemblée nationale.

Le ministre québécois de la Réforme des institutions démocratiques, Pierre Moreau, a voulu illustrer le malaise ressenti par certains élus devant la pétition réclamant la démission du premier ministre Jean Charest, mise en ligne par un citoyen, et soutenue par le député Amir Khadir.

Ce sont finalement 247 379 Québécois qui ont signé la pétition en ligne réclamant la démission du premier ministre Jean Charest. La pétition a été formellement déposée mercredi à l'Assemblée nationale par le seul député de Québec solidaire à y siéger, Amir Khadir.

Le libellé de la pétition explique que la démission du premier ministre est exigée parce que son gouvernement refuse :

- d'accéder à la demande populaire et des différents partis de l'opposition concernant la mise sur pied d'une commission d'enquête publique sur les liens étroits entre le financement des partis politiques et l'octroi de contrats gouvernementaux;
- d'accéder à la demande populaire et des différents partis de l'opposition concernant la mise sur pied d'un moratoire sur les gaz de schiste;
- de négocier malgré l'opposition d'une forte majorité de la population québécoise quant aux orientations du gouvernement et aux mesures prévues dans le budget 2010.

Le Mouvement citoyen national du Québec est issu de la fusion de deux groupes constitués sur le site de réseautage social Facebook. L'objectif initial du Mouvement était de recueillir 100 000 noms en trois mois. Après moins d'une semaine, plus de 200 000 Québécois avaient signé la pétition. Le mouvement s'est par la suite essoufflé.

Son attaque vise directement Jean Charest, dit-il. Il invite les députés libéraux à lui montrer la porte, comme l'ont fait les députés britanno-colombiens du premier ministre Gordon Campbell....
-----------
Source: Par Radio-Canada, www.radio-canada.ca
-----------
On peut voir le rôle important de l'Internet sur la politique québécoise.
C'est une autre façon de faire bouger les choses... bounce bounce bounce
avatar
Pierrot

Messages : 169
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Québec, Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum