Ce que devient un paysage....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que devient un paysage....

Message  cardabelle le Sam 15 Jan 2011 - 21:35

avatar
cardabelle

Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que devient un paysage....

Message  Ysenkal le Mer 19 Jan 2011 - 19:30

Un peu confus (du mal à relier les images entre elles en terme de progression et de lieu) mais ça reste néanmoins très parlant (quand on voit l'image avec toutes les flèches et tous les emplacements de puits - et aussi la proximité avec un grand lac d'un bassin de décantation -_-)

Et encore Pete Seeger qui revient. http://fr.wikipedia.org/wiki/Pete_Seeger
Dommage que tous ces gens qui ne sont pas des oiseaux de malheurs mais qui nous chantent la vie de l'homme de puis presque un siècle n'aient pas plus d'impact.

Enfin on voit que le combat peut parfois porter donc rester motivés.


Rémy

Ysenkal

Messages : 25
Date d'inscription : 13/01/2011
Localisation : Vézénobres

Voir le profil de l'utilisateur http://gard-eelv.fr/remygirard-cantonales

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que devient un paysage....

Message  fly le Dim 6 Mar 2011 - 23:45

Magnifique film sur une exploitation de PETROLE avec gaz associé, puits VERTICAUX (espacement réduit), bassin d'évaporation de l'eau de production (totalement interdits en France), et appareils de forage.
avatar
fly

Messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que devient un paysage....

Message  Tof10 le Lun 7 Mar 2011 - 15:07

Salut,

hé je sais pas si tu as fais gaffe, mais le matin de bonne heure on entend aussi les merles au pied du forage! Razz
avatar
Tof10

Messages : 8
Date d'inscription : 28/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que devient un paysage....

Message  fly le Lun 7 Mar 2011 - 23:33

Tof10 a écrit:Salut,

hé je sais pas si tu as fais gaffe, mais le matin de bonne heure on entend aussi les merles au pied du forage! Razz

Tof je ne veux pas polémiquer avec toi ce n'est certainement pas l'endroit pour le faire.
Je t'explique quand même pourquoi je suis là et pourquoi je me permet de faire des commentaires sur certains sujets.
Je te demanderai de faire l'effort de lire l'article de ce jour sur ECO89 et les commentaires afférents. Juste pour que tu redescendes sur terre.
Bien sûr la crise actuelle et le combat contre le gaz de schiste, entre autre, peuvent permettre une prise de conscience collective profitable. Mais on n'en est pas là. On ne met toujours pas en cause la société libérale et l'économie de marché.et jusqu'à preuve du contraire la rupture avec la société de merde de consommation n'est pas encore là.
Alors oui, nous sommes dans l'obligation d' "amortir" les problèmes tout en luttant pour changer les priorités politiques actuelles.
Tout le monde sait maintenant que la limite de consommation des énergies fossiles se situe autour de 30 à 35% de ce qui a été mis en place en 600 ou 700000 ans par la terre . Au delà, la terre ne sera simplement plus un biotaupe adapté pour l'homo sapiens sapiens. En même temps, l'augmentation des besoins en énergie des pays en voie de développement croissent plus vite que l'accroissement de la production. Et même si nous nous décidons enfin à limiter nos besoins, ou à augmenter nos fournitures en énergie renouvelable, il est vraiment trop tard. Nos économies en énergie ne pèseront pas lourds face à l'accroissement de la demande chinoise indienne ou brésilienne pour ne citer qu'eux. Alors comme on nous impose des choix dans l'urgence, c'est vrai que je préfère que l'on continue à produire du pétrole conventionel dont l'exploitation est globalement moins polluante que celle du gds.
Je connais TRES bien les développements pétroliers par grands fonds, Je peux te garantir que l'impact sur l'environnement est beaucoup plus limité que ce qu'on pense, mais évidemment libre à toi de mettre ma parole en doute. Fais donc l'effort de te documenter. Aujourd'hui sur les nouveaux développements il n'y a quasiment plus de rejet dans le milieu ambiant. Le gaz et l'eau sont réinjectés. Bien sûr comme je te l'ai dit un "accident" comme celui de BP pendant le forage est toujours possible mais il faut que tu comprennes que l'aspect grands fonds ne change rien, cela peut arriver sur n'importe quel forage Offshore ou onshore.
Et puis, dans le cas spécifique de la Guyanne, je te rappelerai que pas si loin, au Brésil, Petrobras a battu année après année les records de profondeur, et qu'il y a une multitude d'installations de ce type (as tu entendu parler de catastrophe ?, et pourtant si mes souvenirs sont exacts il y a eu une installation qui a coulé).
Et bien oui, à produire des hydrocarbures je préfère ça au GDS, ou pire, aux sables bitumineux de l'Athabaska qui constituent pour moi le nec plus ultra de la co...rie. Je vais même dire quelque chose qui risque de faire bondir pas mal de personne ici vu ce que j'ai pu lire : je n'ai pas la même réticence envers les huiles de Schiste (comme sur le bassin Parisien) qu'envers les gaz de schiste dans la mesure ou les risques de pollution des nappes "semblent quasi inexistants". Je reste prudent parce que je n'ai pas fait une étude aussi approfondie que sur les GDS. Les infos sur le Blog de F. Nicolino sont hyper succinctes, mais j'ai posé des questions .
Je termine pour expliquer mes interventions sur ce blog. Chaque personne est libre de mener sa lutte comme bon lui semble. Pour moi qui reste un scientifique, je me refuse à donner des informations fausses pour justifier de mon action. Présenter un film montrant un champs à huile avec des puits verticaux n'est pas "juste". Parler de KCl comme un produit dangereux n'est pas acceptable, dire que le benzène est un produit injecté : non, affirmer que les fuites dans le cimentation sont "inévitables" : faux ....etc. Inutile de crier au loup là ou il n'est pas. Cela ne sert qu'à discréditer les vérités que l'on exprime par ailleurs.
Bon voila mes excuses d'avoir été long, mais je ne pouvais pas faire moins. Si un modèrateur veut censurer cette intervention qu'il le fasse. Je continuerai le combat et comme vous le savez les cévennols sont têtus.



avatar
fly

Messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que devient un paysage....

Message  Tof10 le Mar 8 Mar 2011 - 14:43

Et dans les Cévennes tu peux entendre les mouettes et les goélans sauvages lorsque le vent souffle depuis la mer ! cyclops
avatar
Tof10

Messages : 8
Date d'inscription : 28/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que devient un paysage....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum