Actions préparer par groupes locaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Actions préparer par groupes locaux

Message  Bug-in le Mer 23 Mar 2011 - 18:19

Quels sont les actions qu'on prévus vos groupes locaux ? Comment vous organisez vous ?
avatar
Bug-in

Messages : 64
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 36
Localisation : prox. Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur http://pecnoscience.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actions préparer par groupes locaux

Message  Bug-in le Mer 23 Mar 2011 - 18:22

Compte rendu de la commission action – no gazaran 34. 15/03/2011

8 personnes. Prise du compte rendu : [...] – Ceci est la version publique

TYPE D'ACTIONS
Nous distinguons assez facilement deux types d'actions, les unes préventives (avant forage), les autres curatives (si le forage est commencé). Il y a un accord pour des actions non-violentes. L'interposition physique n'est pas vu comme objectif, mais comme un dernier recours qui peu s'avérer nécessaire (bien qu'il semble actuellement éloigné).

LA COMMUNICATION DES ACTIONS
Nous devons rester discret. Le rapport de force est important, les écoutes très probables. Nous recommandons d'éteindre les portables et d'enlever la batterie lors des réunions (allumé un portable peu servir de micro, éteint il peu encore être localisable par GPS). Il est urgent de se renseigner sur des facilitations de cryptage pour communiquer les actions a distance (voir ce qu'il est possible de faire avec Skype par ex.).

ORGANISER DES BOYCOTTS
C'est interdit en France. Cependant certains groupes (comme BDS sur les produits Israëliens) le pratique sans avoir rencontré de problème judiciaire. Cela peu être encouragé en employant d'autres mots, ou en mobilisant une critique qui n'oublie pas de nommer les entreprises participantes. Remarque : il s'avère qu'en fait c'est risqué, même si ça semblait pas illicite, et que plusieurs personnes de BDS on commencé a avoir des procès.

ACHETER DES PARCELLES
La proposition d'acheter des parcelles comme cela s'était fait dans les années 70 au Larzac pour s'opposer au camp militaire (le canard enchaîné avait acheté des terrains par ex.), n'est pas efficace contre la fracturation hydraulique puisqu'il s'agit d'occuper non pas le sol, mais le sous-sol. Celui-ci appartient à l'État.

AFFICHAGE
Il est possible de poser des écriteaux et affichage a l'entrée des villages. Si chacun en place a l'entré de sa commune, cela peut-être très efficace. Pour les personnes dont une partie de leur habitat donne sur la rue, ils peuvent afficher à leur balcon et fenêtres. Nous nous demandons si la commission communication peut penser ces affiches.
[...]
Penser à la possible production de badge (il y a une boutique dans la rue de St Guillhem). Nous nous demandons si la commission communication peut penser un logo.
Nous appelons à multiplier les lieux d'informations, il faut penser des placards rigide et transportable que l'on pourrait déplacer facilement et exhiber sur les marchés par ex. Ainsi qu'une pétition qui servirait plus comme excuse pour informer que pour elle même (nous n'y croyons pas). Nous nous demandons si la commission communication peut penser à cela.

[...]

ORGANISATION D'AUTRES RÉUNIONS
Nous incitons chacun a essayer d'organiser chez soi en invitant ses connaissances à regarder Gazland et a en discuter. Si des personnes du groupe sont libre et intéressées ça peu permettre aussi éventuellement la venue d'une personne du groupe plus informée.
Nous pensons intéressant d'organiser des débats par quartier (par ex. Paillade). [...]
Certaines personnes sont motivés pour organiser des réunions a Lattes et Sète. Pas de salle connue pour l'instant. Certains lieux peuvent s'avérer stratégique pour que des groupes s'y forment afin de repérer notamment les déplacements de camions (nous pensons notamment aux ports français, même s'il est probable qu'ils passent par la Hollande et Rotterdam).
La première conférence (a moins d'informations contraires) sur les permis des plaines du Languedoc, aura lieu a Béziers. Elle est organisée par Alternative Libertaire, qui invite le groupe Péquenot-Science (dont Florian, de la commission action fait parti), Jeudi 24 mars à la Cimade à 18 h 30 (14, rue rotonde Béziers).
Une projection-débat est prévue à la Fac de lettre de Montpellier le Mercredi 30 Mars, amphi H, à 18h.

ORGANISATION DU REPÉRAGE DES CAMIONS.
Plus on fera connaître le problème de la fracturation hydraulique, plus nous aurons de personnes qui seront intéressées pour repérer les camions.
Certaines personnes peuvent s'avérer stratégique de par leurs emplois et il faudrait réussir a les contacter. Nous pensons aux chauffeurs de bus, aux personnes qui s'occupe des péages autoroutes, aux dockers1.
Il faut diffuser la photo des camions. Ces camions, pourrait être bâché pour ne pas rendre visible ce qu'il transporte.
Il semble intéressant que les maires se penchent sur la possible interdiction dans leur commune du passage de camions.

COORDINATION DES CONTACTS TÉLÉPHONIQUES / SMS
Pour organiser la diffusion d'informations concernant les camions et éviter les déluges de fausses informations :
Il faut établir 3 rôles : une personne référente, des personnes relais, des personnes récipiendaires.
La référente, à la plus lourde responsabilité. Elle devrait indiquer un numéro sur lequel on peu la contacter pour lui signaler ce qui a été vu2. Ceux qui transmettent cette information doivent si possible envoyer une photo, mais surtout elles doivent être joignable par la référente, car celle ci doit pouvoir vérifier l'information. Avant de diffuser l'information, la référente doit voir si elle n'a pas le contact de personne dans une zone proche qui pourraient elles aussi valider l'information. Ensuite elle contacte les référentes des autres collectifs et diffuse l'information aux personnes relais. Si possible, il faudrait qu'elle le fasse à partir d'un autre moyen que le téléphone donné comme contact (qui pourrait être sur écoute facilement). Il faut envisager un moyen de cryptage (par ex. Skype avec un compte payant le permettrai – à vérifier).
Les relais doivent transmettre l'information à par ex. à 10 autres personnes. Ces personnes ce sont les récipiendaires. Les récipiendaires n'ont pas pour objectif de transmettre l'information (bien qu'ils soient libre de le faire). Les relais et la référente, doivent être des personnes qui ont des facilité vis a vis du téléphone (texto illimité par ex.) et surtout pour la référente : être disponible. Chaque personne qui reçoit une information doit pouvoir la vérifier en appelant la personne référente.
La liste de contact téléphonique ne doit être disponible que pour la référente. Les personnes relais n'ont que le numéro des personnes qu'elles doivent contacter, pas ceux des autres personnes relais.

CONTACT D'AUTRES COLLECTIF
Il faudrait contacter les autres groupes locaux pour s'avoir ce qu'ils ont fait, et comment ils l'ont fait. La Coordination des groupes locaux du permis de Nant, le 18 Mars. Peut être une occasion.

MANIF – MARCHE
Action au niveau de la comédie, qui interpelle, par ex. avec des masques de gaz.
Il est proposé de manifester dans des stations Total. Avec de la musique et des tracts à diffuser en même temps. Tracts qui peuvent donner de l'information, mais surtout appeler a une prochaine action. Il ne faut pas viser les sous traitant, mais directement Total, car ce sera plus parlant. Avec un peu de coordination plusieurs stations Total pourrait être visées par des collectifs différents à la même date. Nous proposons la date du [...]. Il faudra organiser une réunion spécifique pour répartir les rôles (contacts avec la presse, photo etc...).
Proposition de grosse manifestation en même temps que celle prévue a Doue, mais localement (dans notre permis). Le 17 Avril à Nant en ce qui nous concerne.

Forum : http://gazdeschistefrance.forumgratuit.org

2 possibilités : soit les personnes se contactent entre elles. Par ex. je veux faire de l'info au marché, je contacte des personnes déjà inscrites sur cette question, et elles s'organisent de manière autonome (joindre peut-être commission communication dans ce cas). Ou encore : on est quelques uns inscrit ensemble a tel point on se fait une réu entre nous pour s'organiser. Pour fixer une date, il existe un outil pratique : http://doodle.com/
Soit, les personnes contactes quelqu'un de la commission action (par ex. moi [...]) et demande a être ajouté à la commission action. A ce moment ces personnes seront comme toutes les personnes de cette commission invités a se réunir ensemble (un calendrier a partir de doodle sera proposé) et on tente de fixer une date qui convient au plus grand nombre. Lors de la réunion, on pourrait alors fonctionner par atelier ou petit groupe affinitaire si il y a trop de chose à prévoir en même temps.
La première solution me semble préférable, elle demande a chacun un peu d'autonomie, mais elle est beaucoup plus rapide et moins lourde pour tout le monde. Toutefois on fera de notre mieux et il faudra s'attendre a quelque lenteur dans nos débuts.

Suit un tableau que nous ne reproduisons pas ou il était possible de s'inscrire en fonction des besoins pointés pour chaque action.
avatar
Bug-in

Messages : 64
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 36
Localisation : prox. Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur http://pecnoscience.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum