Comparer les retombées financières -Australie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comparer les retombées financières -Australie

Message  Pierrot le Sam 26 Mar 2011 - 22:11

Les travailleurs miniers de la région du Pilbara sont les mieux payés de l'industrie, selon une étude de la Commonwealth Bank. Les salaires dans le nord de l'Australie-Occidentale sont 62% plus élevés que la moyenne nationale.

La vie de fly-in, fly-out est dure pour les familles. Si la hausse réputée des divorces repose plus sur des anecdotes que sur des faits, l'augmentation du stress et de la consommation d'alcool est documentée chez ces salariés qui travaillent 84 heures par semaine, de jour comme de nuit.

Le recours aux travailleurs volants, qui composent près de la moitié des travailleurs miniers en Australie-Occidentale, crée aussi des problèmes dans les communautés où ils atterrissent. Le ressentiment des locaux est d'autant plus grand que ces travailleurs ne dépensent pas beaucoup d'argent sur place, étant logés et nourris par leur entreprise.

«Il n'y a à peu près pas de retombées pour l'économie locale, note John Semple, un consultant en santé et en sécurité qui travaille lui-même comme fly-in, fly-out dans les mines du Queensland.

«Vous avez 300 à 400 gars qui débarquent et qui prennent un coup à la fin de leur journée de travail. Les gars de la place les détestent, parce qu'ils courtisent leur copine. Cela crée beaucoup de remous.»

Avec les bagarres liées à l'alcool et la prostitution, le taux de criminalité des petites villes situées à proximité des camps miniers est deux fois plus élevé que celui observé en moyenne dans les provinces minières, conclut Kerry Carrington, professeur de droit au Queensland University of Technology, dans une recherche récemment publiée dans le British Journal of Criminology.

«Le fly-in, fly-out est une organisation du travail très dure qui détruit les familles et les communautés, a-t-il dénoncé dans un discours prononcé récemment. En fait, c'est mauvais pour à peu près tout le monde, sauf les actionnaires.
------------
Source: http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/energie-et-ressources/201103/25/01-4383276-la-vie-dun-travailleur-volant.php
-----------
Selon les informations qui viennent des États-Unis, les problèmes pour le gaz de schiste, sont les mêmes ...
On peut ajouter en plus la valeur des résidences qui chutent lors du départ des compagnies, à cause de l'augmentation soudaine des maisons qui sont mis en vente...

Pierrot

Messages : 169
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Québec, Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum