Ma vie sans gaz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma vie sans gaz

Message  Nadia le Sam 2 Juil 2011 - 16:43

Bonjour,
Beaucoup de problèmes de santé viennent aujourd'hui d'appartement surchauffés. Les pédiatres notent beaucoup de problèmes respiratoires liés à un air trop sec. Le chauffage excessif engendre aussi des problèmes veineux, dermatologiques, etc.
Certains immeubles collectifs sont tellement chauffés l'hiver que les gens doivent ouvrir les fenêtres.
Ces surchauffages engendrent un énorme gaspillage d'hydrocarbures qui aggrave le réchauffement climatique, dont les effets dramatiques commencent à se faire sentir.
Baisser le chauffage est donc très recommandé, mais pourquoi ne pas le couper complètement? C'est l'expérience que je fais depuis quelques années et voici les conclusions que j'en tire:
- Il fait 14°C chez moi l'hiver. Je met un tout petit peu de chauffage quand il gèle vraiment fort. Sinon, on s'y habitue assez bien.
- On met des gros pulls. Les corsages légers sont des vêtements d'été.
- Je dors beaucoup mieux.
- Personnes ne tombe malade.
- On se sent plus heureux!! La baisse du chauffage ressère les liens de la famille. On est encore plus content que d'habitude de manger de la soupe ensemble ou d'être les uns avec les autres parce que le froid nous fait sentir notre fragilité et notre interdépendance. On se sent aussi plus en lien avec les vrais cycles naturels et ça fait un bien fou. Beaucoup de choses reprennent du sens.
Faites l'essai!
La prochaine fois (sans rire) je vous parle des délices de la douche froide.

Nadia

Messages : 43
Date d'inscription : 24/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum