Rapport sur l'industrie pétrolière et gazière en 2009 édité juin2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rapport sur l'industrie pétrolière et gazière en 2009 édité juin2010

Message  mo le Lun 14 Fév 2011 - 17:25

Bon ,j'avoue ,je nai pas tout lu (80 pages sur le pétrole c'est vite soporifique Sleep ) mais je vais faire l'effort.
Mais j'ai relevé une petite phrase Chapitre 2 page 10 :

" L'introduction de réglementations environnementales plus strictes pourrait ralentir le développement des gaz non conventionnels, y compris aux Etats-Unis"
Le document peut être télécharger sur le site du ministère
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-rapport-annuel-sur-l-industrie.html
Sans commentaire scratch
Promis j'essaie de lire le reste pale
mo

mo

Messages : 42
Date d'inscription : 01/02/2011
Localisation : Lozere et Larzac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Lecture du Rapport -commentaires

Message  Pierrot le Sam 26 Fév 2011 - 19:19

J'ai pris le temps de lire tout le rapport... Rolling Eyes
On y retrouve beaucoup de statistiques sur les marchés...
Mais ce qui retient mon attention, ce sont les commentaires des analystes sur certains points précis du rapport... Exclamation
Je donne les point qui peuvent aussi attirer également votre attention. Shocked
Bonne lecture et bonne réflexion...
<<<<<<<<<<<<<<<NOTES>>>>>>>>>>>>>>>

Extrait – Rapport sur Pétrole-Gaz – 2009 France
Plusieurs permis d'exploration ont été accordés. Une cartographie détaillée des ressources
européennes en gaz de schiste a par ailleurs été confiée à un consortium (GASH) auquel participe entre autres l'IFP qui devrait aboutir, d'ici trois ans, à une connaissance beaucoup plus fine des ressources.

L’impact environnemental de l’exploitation des gaz non conventionnels reste toutefois un sujet de débat. Elle nécessite en effet l'utilisation de quantités importantes d'eau, de sable et de produits chimiques pour la fracturation des roches et le risque de pollution des nappes phréatiques suscite des interrogations. L’Agence américaine pour la protection de l’environnement a récemment annoncé le lancement d’une étude sur les impacts sanitaires et environnementaux de la fracturation hydraulique. En 2004, une étude similaire portant
sur le cas particulier de l’exploitation du gaz de houille, avait conclu à l’absence de menace decontamination de l’eau. L’introduction de réglementations environnementales plus strictes
pourrait ralentir le développement des gaz non conventionnels, y compris aux Etats-Unis.

<<<<<<< Page- 10>>>>>>>>>

L’intérêt croissant des « majors » pétrolières pour le gaz non conventionnel.
Le rythme des fusions/acquisitions s'est ralenti en 2009 dans un contexte d'incertitudes sur l'évolution des marchés. Les deux principales opérations sont le rachat de Petro-Canada par Suncor pour 19 mds$ – donnant naissance à la 5ème compagnie pétrolière d'Amérique du nord – et le rachat du spécialiste américain du gaz de schiste XTO (qui produit environ 30 Gm3/an) par Exxon Mobil pour 41 mds$.

Plus généralement, on peut noter l'intérêt croissant des compagnies pétrolières internationales pour les gaz non conventionnels, alors que le secteur était jusqu'à présent plutôt structuré autour d'entreprises de dimension régionale.
Ces entreprises, parfois très endettées, sont aujourd'hui contraintes de conclure des partenariats pour financer le développement de leur portefeuille de projets.
Ainsi, Total et Chesapeake ont signé un accord, pour 2,25 mds$, permettant à Total de racheter 25 % des actifs de Chesapeake dans le Barnett Shale, après des accords similaires avec BP et Statoil, respectivement sur les schistes de Fayetteville et Marcellus.
On peut également citer l’acquisition du spécialiste australien du gaz de houille Arrow Energy par Shell et Petrochina, ainsi qu’un grand nombre de partenariats existants ou en projet.....
<<<<<<<<Page 11 >>>>>>>>>>

Marée noire dans le Golfe du Mexique
La marée noire a conduit le gouvernement américain à prendre un certain nombre de mesures (moratoire sur les nouveaux forages d'exploration, interruption de 33 forages dans l'offshore profond pour mettre en place de nouvelles mesures de sécurité), qui pourraient à
terme affecter le niveau de production des États-Unis si elles devaient se prolonger.

Les conséquences les plus immédiates sont une pollution importante, mais là aussi difficile à évaluer, des milieux marins et des côtes des états riverains, notamment la Louisiane, bien que d'importantes mesures aient été prises pour tenter de contenir le pétrole au large. Cette pollution a également des répercussions sur les activités économiques, en particulier la pêche. Cette marée noire se produit dans une zone très importante pour la production pétrolière américaine. En effet, le Golfe du Mexique produit 30 % du brut américain, et représente 15 % des réserves pétrolières (prouvées) du pays.<<<<<<<<<<<< Page 12 >>>>>>>>>>>>>

Le gaz non conventionnel, un nouveau thème de recherche en France.
Face au développement d'une nouvelle thématique pétrolière non conventionnelle concernant du gaz contenu dans des argiles ou des schistes compaces en Amérique du nord et des technologies associées permettant de produire avec succès ce gaz piégé, par analogie, le bassin du sud est de la France a suscité l'intérêt de plusieurs sociétés en 2009.

Ce bassin sédimentaire a déjà été exploré dans le cadre d'une exploration conventionnelle il y a une trentaine d'année et quelques puits profonds avait effectivement montré de beaux indices de gaz au niveau de ces argiles qui n'ont pas été valorisé à l'époque.
Ainsi, des demandes de permis ont été instruites au cours de l'année 2009 et les attributions ont été finalisées en 2010.
<<<<<<<<<< Page 21 >>>>>>>>>>

ACCIDENT
Un autre incident a eu lieu au mois de décembre 2009, avec une fuite sur le 34 pouces de Total approvisionnant la raffinerie de Normandie, dans le port du Havre. Des travaux étaient déjà en cours sur une autre canalisation de 34 pouces inertée. Elle a donc pu être remise en service en quelques jours, en remplacement du pipeline défectueux.
Les conséquences sur le fonctionnement de la raffinerie n'ont donc été que très modérées.
<<<<<<<<<<Page 42 >>>>>>>>>>>


Des investissements conséquents pour une sécurité renforcée.
Depuis l’accident AZF à Toulouse, la réglementation des installations classées a évolué
afin de limiter les risques industriels. Du fait de l’action menée par les DREAL pour l’application des nouvelles dispositions et de la volonté des opérateurs pétroliers, des investissements significatifs ont été engagés depuis plusieurs années pour la mise en conformité des installations aux nouveaux standards.

Pour certains dépôts, le changement de grille d'évaluation à conduit au passage du seuil « Seveso bas » au seuil « haut ». Dans certains dépôts, vu les investissements nécessaires, cela s'est traduit soit par la diminution de la capacité de stockage dans les bacs, soit par la réaffectation du bac pour stocker un produit moins dangereux, soit par le démontage des bacs pour les installations les plus vétustes.
L’application des Plans de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) aura probablement des conséquences sur l'activité de plusieurs dépôts.
<<<<<<<<<<<<Page 58 >>>>>>>>>>>>>

La part de la fiscalité dans le prix à la consommation
En 2009, la part de la fiscalité dans le prix à la consommation a augmenté de + 5,4 % pour l'essence, + 5,3 % pour le gazole et + 9 % pour le fioul domestique.
De façon « mécanique », ce mouvement est contraire à la tendance baissière constatée depuis plusieurs années qui avait juste été interrompue en 2007, puisque la part de fiscalité dans les prix à la consommation (constante en valeur absolue) augmente d'autant que ces prix diminuent.
<<<<<<<<< Page 68 >>>>>>>>>

Exclamation Commentaire:
Dans ce rapport ce sont les quelques points que j'ai retenu...
Certains je pense démontre la perception des analystes face au gaz …
Quand je lis ce document, j'ai l'impression, qu'on fait « la promotion » des produits pétroliers et gaziers...
EX: « quelques puits profonds avait effectivement montré de beaux indices de gaz au niveau de ces argiles ... »
Un moment de poésie sur le gaz ….
<<<<<<<<>>>>>>>>>

Un autre argument qui me titille:
ACCIDENT
« Les conséquences sur le fonctionnement de la raffinerie n'ont donc été que très modérées. »
Dans l'intérêt supérieur de la nation je suppose....
<<<<<<<<<>>>>>>>>>
Marée Noire
« Cette marée noire se produit dans une zone très importante pour la production pétrolière américaine. En effet, le Golfe du Mexique produit 30 % du brut américain, et représente 15 % des réserves pétrolières (prouvées) du pays. »
Toujours dans l'intérêt des citoyens, en premier lieu, bien sûr....
<<<<<<<<<>>>>>>>>>

« L’introduction de réglementations environnementales plus strictes pourrait ralentir le développement des gaz non conventionnels, y compris aux Etats-Unis. »
Le plateau de la balance penche encore du même bord... Rolling Eyes
Surtout, RIEN ne doit ralentir l'exploitation du gaz... Shocked
<<<<<<<FIN >>>>>>>>
avatar
Pierrot

Messages : 169
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Québec, Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum